Cap Phi est Lyonnais, urbain et autodidacte. Issu d’une culture prolétaire, il est sensible à son environnement. Via la pratique du Skate, il découvre la rue. Via les dessins animés et les planches de skate-board, il a ses premiers contacts avec le dessin. Il s’intéressera que plus tard aux musées et galeries…

le street art de Cap Phi se retrouve dans la conception de l’art modeste d’Hervé Di Rosa « principe d’humilité qui fonde l’œuvre, contre la prétention d’artistes conformistes ou élitistes ».

Source : street-art-lyon.com

Prix - Price

4 €

5.0

Prix - Price

4 €

Belle ou bête