P. // Pierre Merriaux dessine parce que ça lui est nécessaire physiologiquement, s'il ne le fais pas, il déprime. il est à la recherche d’un maximum de support et de technique différente, de la céramique à la toile en passant par la rue, que se soit à la craie, au marqueur, à la bombe, ou la gravure.

Source : classart.ovh

Doodle

Prix - Price

4 €

Cervelet

Prix - Price

4 €